Ou Sortir, découvrez les bons plans sorties près de chez vous avec Sortir Plus
RSS

NICOLAS CANTELOUP « N’ARRETE JAMAIS! »

Catégories: Actualités, Actualités à la une, Actualités Toulon, Spectacles

Présentation

Interview sortirplus de Nicolas Canteloup

 » Faire rire est un enjeu, pas une responsabilité »

L’imitateur incontournable est en tournée dans toute la France avec son nouveau spectacle : « Nicolas Canteloup n’arrête jamais ».

L’escale à Toulon est prévue le 17 février prochain. L’occasion pour sortirplus.com de rencontrer l’intéressé. Enrichissant à différents niveaux car derrière l’artiste se cache un homme empreint de valeurs .

Concernant votre spectacle au Zénith de Toulon le 17 février prochain, quelle trame utilisez-vous pour mettre en scène tous les personnages que vous imitez ?

Trouver le lien c’est la grande difficulté dans un spectacle comme celui-là. Cette fois le fil conducteur c’est moi tout simplement. Je parle avec ma vraie voix, je donne mes opinions sur différents thèmes. Je ne suis pas caché derrière mes personnages. J’explique au public les sujets que je vais aborder. C’est vraiment la première fois que je me livre autant. La proximité avec les gens est évidente, il en résulte une communion qui rend ce spectacle chaleureux.

Aucune personnalité ne vous résiste, doit-on s’attendre à de nouvelles voix ?

Il y a toujours des nouvelles voix car j’adapte mon spectacle à l’actualité du moment. Par exemple il y a quelques mois on ne pouvait passer à côté de DSK. Aujourd’hui c’est Daniel Cohn Bendit qui est sous les projecteurs. Demain ? on verra bien. Je reste à l’écoute et attentif concernant ce qui se passe au quotidien. La galerie de personnages est tellement vaste que je peux en incorporer quelques-uns sans problème dans le spectacle sans pour autant en perturber le cheminement. Sans tout dévoiler je peux annoncer une parodie de « L’amour est dans le pré » avec la voix de Karine Lemarchand et une autre de « Rendez-vous en terre inconnue » avec celle de Frédéric Lopez. Entre autres.

Vous êtes devenu l’imitateur préféré des Français. Est-ce une pression supplémentaire au quotidien ?

Je ne me pose pas la question en ces termes là. Je pense que Laurent Gerra est aussi très apprécié. On m’attend à un certain niveau tout simplement et il ne faut pas décevoir. Je dois faire rire, c’est un enjeu pas une responsabilité. Je prends ça comme un sportif qui fait partie des meilleurs français et qui est logiquement attendu à l’échelle européenne ou mondiale. Il faut répondre présent le jour J.

Vous êtes omniprésent (radio, télé, scène) comment arrivez-vous à gérer ce rythme infernal ?

Tout est très « timé ». Heureusement j’ai une équipe de production qui me prépare bien le terrain. C’est une grosse organisation mais maintenant je suis réglé comme du papier à musique. C’est un rythme à prendre. J’essaye de ne pas me coucher trop tard car dés le lendemain je me lève à 6 heures du matin et je dois être « frais et dispo » pour enchaîner à la radio et à la télévision. Avant j’avais la pression, le trac avant chaque prestation. Aujourd’hui avec l’expérience acquise je suis plus détendu. Je dépense moins d’énergie. Je prends ça comme si j’allais raconter une blague.

Avez-vous conscience de votre poids politique en cette période électorale ?

Je ne suis pas innocent mais franchement je n’y pense pas. S’il y a une influence, elle est inconsciente. Lorsque les gens sont seul dans l’isoloir Ils  pensent à tout sauf à Nicolas Canteloup. Par ailleurs j’ai la chance de ne subir aucune pression de mes employeurs (radio ou télé) concernant les sujets à traiter. J’essaye de « taper » à droite comme à gauche. A partir du moment où je pense que c’est drôle.

Quels ont été vos modèles avant d’arriver au sommet ?

Thierry Le Luron bien sur mais aussi Laurent Gerra, Patrick Sebastien ou Yves Lecoq. Au début on est forcément imitateur des imitateurs et puis on trouve sa voie, son style. On est tous très différents. Patrick Sébastien arrivait à se métamorphoser physiquement de manière incroyable. Moi j’ai opté pour des prestations sans artifices. Je dois faire croire à mon public que je peux être Ségolène Royal tout en étant chauve (rire). Pour cela je capte certains tics ou expressions pour les associer à la voix et créer ainsi le personnage.

Quel est votre prochain défi en termes d’imitation ?

Le défi est quotidien. A savoir faire rire malgré une actualité souvent noire. L’idée est de trouver deux idées clés chaque jour qui vont faire rire aussi bien à la télé qu’à la radio. Si possible en utilisant « la voix » du moment comme DSK il y a quelques mois. Aujourd’hui les choses sont rodées, du coup on se lâche plus.  Le défi aussi c’est de penser déjà au prochain spectacle.

Et si j’étais…

Un film : « Le clan des siciliens ». La musique est magnifique, les acteurs parfaits, il y a des scènes cultes. Un chef d’oeuvre.

Une chanson : « Être et Avoir » de Zazie. C’est une chanteuse que j’admire. Elle est intelligente, brillante et écrit bien.

Un artiste : Jean-Pierre Bacri j’aime son côté hors du temps. Sa justesse en termes d’interprétation est sidérante.

Une série TV : « Amicalement vôtre », une musique inoubliable, de l’action, du rire et deux acteurs de légende Roger Moore et Tony Curtis.

Un sportif : Forcément un cavalier je pense à Michel Robert. Il fait partie des meilleurs cavaliers du monde à 62 ans. C’est un symbole. Comme quoi on peut être au top malgré un âge avancé. On peut toujours progresser techniquement.

Une femme mais pas la votre : Angela Merkel. A la voir on dirait une mamie qui fait des confitures mais l’avenir de l’Europe est entre ses mains. « L’habit ne fait pas le moine ». Son parcours inspire le respect car elle vient d’Allemagne de l’Est et ne semblait pas prédestinée à occuper un poste aussi important. Elle tient bien la baraque dans l’adversité. C’est une grande dame.

Un pêcher capital : L’oisiveté n’en est est pas un mais le devient dans notre société moderne. L’activité génère du bonheur. Il faut se bouger, retrouver le goût de l’effort. Les outils de communication modernes comme le portable, internet ou les jeux vidéos sont des pièges et des dangers. Paradoxalement on se coupe du monde extérieur en restant affalé devant un écran. Du coup on mange n’importe quoi et on ne fait plus d’exercice. On n’aime plus son corps. On ne s’aime plus. On tombe de Charybde en Scylla. Il faut être vigilant pour nos enfants.

Un plat auquel vous ne pouvez résister : Le magret de canard. J’adore.

Une phobie : Je n’en ai aucune.

Un regret : Aucun aujourd’hui. Ce sera ingrat de ma part car tout va bien. Ou alors celui d’avoir blessé des gens sans le vouloir. C’est l’excès qui fait rire et forcément des fois j’ai du être un peu trop caricatural.

Une expression qui vous plaît : « A coeur vaillant rien d’impossible »

An D.

Vendredi 17 Février 2012 à 21h. Zénith Omaga – Toulon

Dimanche 19 Février 2012 à 18h. Palais Nikaia – Nice

Réservations: www.directobillet.com & points de vente habituels

Renseignements 04 94 22 66 77

her ethnically accented maxi dress
woolrich jassen Flattering dress styles for pear shape figures

diversify your network
woolrich outletTaking Pride In Your Appearance
Dog Shoes Will Protect Your Dog’s Paws
burberry scarf My 7 year old still

Miami Fashion Week 2009 3
Louis Vuitton Zürich we require more design coffee drinkers

Genesis Climber Mospeada Volume 1
power inverter typical sugar pastries recipe ingredients

Fresh Ways to get Short Sale Leads
Iphone 6 Cases and narrow at the ankle

The Spiritual Quest of the Solitary and Elect
pandora rings And a touch from a celebrity’s fashion is very acceptable

‘Why’ ‘How’ Of Networking Prospecting Strategies
Thomas sabo armband Another thing to consider is mid rise jeans are best

Mary Todd Lincoln’s Old Clothes Sale
As with most things

8 Tips on how to clean your fur coat
hollister hoodie Moonlitta 2 years ago
Bulk packages from Institutions and private sources
woolrich tasche You have a choice to buy nylon fishnets

Bulk packages from Institutions and private sources
woolrich outlet You have a choice to buy nylon fishnets

Design & développement Agence bigM Agence bigM